Catch féminin et sexy chez Patrice Catanzaro...

Publié le par Patrice Catanzaro By Sandrine

 

Une lutte en toute sensualité...

 

Quoi de plus féminin qu'une tenue Patrice Catanzaro assortie à de jolis bas nylon avec portes jarretelles, le tout rehaussé avec une belle paire d'escarpins ou sandales à talons hauts.

 

Les dés étaient jetés et tout devait se passer pour le mieux, quand tout d'un coup la phrase qui dérape et une partie catch féminin s'improvise dans la bonne humeur ;)

 

 

 

patricecatanzarolescarpin.jpg

 

catch-feminin-sexy

 

lescarpin catanzaro

 

 

Voir également :

Balade fetish au jardin : Bas nylon et porte-jarretelles...

Le lac des cygnes, version bucolique en escarpins ...

Amitié : vent de complicité

Amitié : entraide spontanée


 


http://www.wikio.fr signe-patrice catanzaro

Commenter cet article

Gentleman W. 05/08/2011 11:22


Ces femmes sont justes folles de FEMINITE !

Un excès d'hormones qui justifie cette bataille de douceur


misslegs 27/07/2011 22:05


Je dois être un soupçon maso mais moi j'en veux encore, pas vous les filles? !;)
Quant aux bleus, les seuls que l'on a pu contempler étaient un vrai délice sur les gambettes de notre Pussy si Jolie! ! Bisousss à toutes, à vos chéris aussi!
Ps @ M. Catanzaro : un bonheur vos petites robes alliées à notre petit brin de folie ;)


Valmont 27/07/2011 21:24


Je vois que Sandrine lève bien la jambe ! Mais dites donc les filles, c'est trois contre Une là si je ne m'abuse ! Je remarque aussi que c'est un mélange de karaté, de lutte gréco-romaine et de
caresses aux passages, sûrement pour Patrice Catanzaro et ses créations, une série de photos des plus inattendue ! Nous attendons la suite de vos "exploits" sportifs et nylonnés ! Bisous à vous
quatre, et amitiés à Patrice.


pussy 27/07/2011 15:37


Merci pour ce gentil commentaire Patrice! Au plaisir de vous rencontrer!
Au fait les filles pas trop de bleus?


Cassiopée 27/07/2011 14:34


Oh oui, les seuls stigmates que nous ait laissés cette bagarre sont les marques du plaisir que nous y avons pris, et cette bataille (dé)rangée est une preuve du confort de nos robettes : avec
elles, tout est permis !
Des bisous les copines, et merci Patrice pour votre imagination qui dope la nôtre ;-)