Patrice Catanzaro, boutique Libertinesque Londres

Publié le par Patrice Catanzaro By Sandrine

Patrice Catanzaro, le créateur fetish des nuits parisiennes est très fier d'annoncer l'ouverture de la boutique Libertinesque située à Londres.

 

Première boutique Londonienne où trouver les créations fetish signées Patrice Catanzaro, ainsi que la toute nouvelle collection de la protégée du styliste "Clémentine Little Doll".

 

La boutique Libertinesque, le nouveau temple du vinyle, du laqué et de la dentelle en passant par le tulle,  a ouvert ses portes le 11 Septembre 2010, proposant ainsi aux nombreux fetichistes de Londres, les plus belles créations Françaises du monde fetish et une superbe exposition de photos érotiques fétichistes réalisée par le célèbre Gérard Musy.

 

Le rendrez-vous est lancé, si vous est sur Londres vous ne devez pas manquer de faire un crochet par la boutique Libertinesque au 282 Westbourne Park Road, Kensington, London W11 1EH. Tel: 0207 221 4414.

 


 

boutique libertinesque

 

new-boutique-catanzaro.jpg

 

catanzaro a londres

 

catanzaro-londres.jpg

 

Les girls Catanzaro, sexy dans les écuries pour Libertinesque

signe-patrice catanzaro

Commenter cet article

pussy 19/09/2010 18:53


Bravo, les petites anglaises vont être ravies de pouvoir trouver les tenues de Patrice dans leur capitale dans cette très jolie boutique.
Je pense qu'elles vont adorer les couleurs acidulées de la collection de Clémentine!


Patrice CATANZARO 19/09/2010 12:36


Belle soirée d' inauguration, avons passe un bon moment en compagnie de personnes adorables. Ah oui! le vin rouge était excellent.
Patrice


Valmont 19/09/2010 11:31


Une jolie boutique bien dans l'esprit anglais qui présente à merveille les créations de Patrice et Clémentine, bravo pour cette avancée internationale, parmi d'autres projets, aux deux créateurs !
Amitiés.


Cassiopée 19/09/2010 09:17


Houlàlà, un week-end à Londres est en train de devenir urgent, ma nièce récemment partie là-bas avec sa robe Céline dans la valise doit commencer à avoir le mal du pays, je dois absolument aller
lui remonter le moral (pssssst... Libertinesque, c'est avant ou après Axfords, quand on vient de chez United Nude ?)
Bises britanniques