Sylvain Coeur-Jolly, un artiste déjanté chez Patrice Catanzaro

Publié le par Patrice Catanzaro By Sandrine

Patrice Catanzaro présente Sylvain Coeur-Jolly, de son vrai nom, un créateur autodidacte qui travaille le caoutchouc recyclé, plus connu sous le nom de chambre à air, de voitures, de camions ou d'engins agricoles... Outre les meubles délirants crées pour sa clientèle fétichiste, il confectionne des vêtements originaux en donnant vie à une matière inerte.

 

1962 marque l'arrivée dans la vie de Sylvain Coeur-Jolly, pas plus lourd qu'une chambre à air, 950 grammes, il est considéré à l'époque comme un miraculé. Conscient de ce miracle de la vie, il décide de l'honorer tous les jours en se passionnant pour la beauté du monde et en s'évertuant à la sublimer.

 

Ce créateur avant-gardiste mêle avec audace, savoir-faire et innovation, pour donner vie à des vêtements dessinés, découpés et cousus à la main. La chambre à air se travaille comme le cuir, composée à 85% de latex, à la fois rigide et d'une grande souplesse, la matière brute se révèle parfaite pour envelopper les courbes des femmes. Mat ou brillant, le caoutchouc est ainsi anobli en passant dans les mains de ce magicien déjanté.

 

Etrange mélange entre le monde industriel et la création artistique, la magie Coeur-Jolly transforme une matière recyclée en une oeuvre esthétique. Robes, jupes, chapeaux mais aussi lingerie de dentelle prennent vie grâce à une rencontre avec une autre créature extraordinaire. Le créateur à trouvé sa muse en la personne de Mina, jeune femme gothique à la chevelure rouge.

 

La première collection Sylvain Coeur-Jolly fait un carton, la jolie Mina séduit deux photographes, devient modèle et actrice dans le milieu SM, fetish et bondage. Ensemble, ils organisent des défilés-spectacles mettant en scène les collections de Sylvain. En 2008, Sylvain crée pour la grande soirée fétichiste de Paris, La Nuit Démonia, un show humoristique et pastoral pour se moquer de l'instinct grégaire d'un certain milieu fétichiste parisien. Le succès est au rendez-vous et les fétichistes présents cette année là, s'en souviennent encore...

 

Le monde fétichiste et les amoureux du latex ouvrent grand les bras à ce nouveau styliste du caoutchouc respectant les codes fetish en vigueur.

 

 

 

Mina-by-Ludivyn6-022

Mina by Ludivyn6 

 


 

Mina-by-andre-marchandise-2Mina by André Marchandise 


 

Mina-by-chouraqui-022Mina by Robert Chouraqui 


 

Jillian-by-chouraqui2.jpgJillian by Robert Chouraqui

 

 

Source: Gonzag Dupaf

 

L'officiel de Sylvain Coeur-jolly: http://www.coeur-jolly.com

 

signe-patrice catanzaro

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dilma 26/03/2015 16:29

Bonjour, tout d'abord bravo car vos créations sont magiques. j'aurai une question, avant de réaliser tout ceci avez vous effectuer certains traitements sur votre matière pour plus de confort pour des peaux sensibles? si oui lesquels? Merci

alex 17/11/2010 20:00


J'adore ce créateur , cela me donne toujours des idées pour des tenues tellement baroques, en tout cas ce déjanté là donne envie de suivre


Patrice Catanzaro 17/11/2010 10:31


Je suis fan de ces créations depuis le début.
Merci de nous faire voyager
Patrice


Valmont 14/11/2010 19:08


Bravo aussi avec la même robe pour Mina à Ludivyn6, et le corset de Jillian n'en est pas moins beau !


Valmont 14/11/2010 19:05


Bravo pour cet article et deux artistes que j'apprécie, Sylvain Coeur-Jolly que j'ai découvert grâce au photographe Fred Kyrel, et aussi à Caroline de Volute Corsets (dont j'ai parlé plusieurs fois
sur l'Erotisme se dévoile). Coeur-Jolly a beaucoup de talent, et je suis aux anges car la modèle Mina est une jeune femme talentueuse que j'ai interviewé sur mon deuxième blog, le Boudoir libertin.
Ses photos ici sont tout à fait spendides, par Robert Chouraqui et André Marchandise et les tenues craquantes. Bravo à vous tous ici !